1. Écoutez et écrivez la dictée en faisant attention à l’orthographe des mots suivants:

sans – sang – sens – s’en – sent – cent – cinq – saint – son – sont

1. Elle s’en va sans dire adieu.
2. Je me sens très malheureux sans toi.
3. Il sent ses parfums et lui offre cent roses.
4. Cent cinq copains vont à Saint-Tropez.
5. Ce sont ses cinq poissons et son mouton.
6. La louve sent du sang et ne s’en va nulle part.

 2. Trouvez les synonymes:

vivre – habiter, arriver – venir, aimer – adorer, faire marcher – allumer, cesser – arrêter, fondre en larmes – se mettre à pleurer, prendre part – participer, se tromper – avoir tort, poser une question – interroger, montrer – faire voir, paraître – sembler, posséder – avoir, gagner – conquérir, améliorer – perfectionner, ruiner – détruire, se servir – utiliser, réfléchir – penser, prier – demander, protéger – défendre, appeler – téléphoner

 3. Mettez le début de la phrase au Passé Composé ou à l’Imparfait et faites les changements nécessaires de la concordance des temps:

1. Je sentais qu’il était fatigué ce soir. 2. J’ai prévenu mon ami que je rentrerais à la maison après les cours. 3. Nous savions que Paul ne reviendrait pas le lendemain. 4. Vous avez pensé que vous étiez venu le premier. 5. Je croyais qu’il ne cèderait pas. 6. Ils ont dit que Jules était malade ce jour-là. 7. Il a répondu qu’il avait besoin de les voir le jeudi suivant. 8. Je lui ai expliqué où je travaillais maintenant. 9. L’étudiant a raconté qu’il avait bien passé les examens la veille. 10. J’étais sûr qu’il atteindrait le meilleur résultat. 11. Tu as répondu que tu avais suivi son conseil la dernière fois. 12. Elle savait qu’elle devenait insupportable quand quelque chose l’énervait. 13. Il a dit que tu t’étais foulé le pied il y avait une semaine. 14. J’ai pensé que vous aviez fait trop de bruit. 15. Elle était sûre qu’elle avait éteint la lumière. 16. Paul nous a demandé pourquoi nous n’étions pas intervenus dans cette affaire. 17. Elle a dit au médecin qu’elle se sentait mal et qu’elle avait de la fièvre. 18. Mon partenaire m’a dit que vous aviez discuté le problème. 19. Ta fiancée savait-elle que nous partions pour Madrid?

4. Refaites les conseils du médecin en utilisant l’infinitif.

  • Le docteur m’a dit de prendre un mouchoir pour me moucher et de me nettoyer le nez avec de l’eau salée.
  • Le médecin m’a conseillé d’utiliser des gouttes pour les yeux, d’évitez de la poussière et des poils d’animaux et de faire un dépistage des allergies.
  • Le docteur m’a dit de porter un masque pour ne pas contaminer les autres.
  • Le médecin m’a conseillé d’acheter des pastilles ou du sirop contre la toux à la pharmacie.
  • Le docteur m’a dit de prendre de l’aspirine effervescente.

5. Complétez les phrases avec que, qui, ce que, ce qui:

1. ce que 2. que 3. qui 4. ce que 5. que 6. ce qui 7. que, qui 8. ce que 9. que, qui 10. ce que 11. ce qui 12. qui 13. ce qui 14. ce que 15. ce que

6. Complétez les phrases avec les prépositions nécessaires, s’il le faut:

1. à, à, pour 2. à 3. de 4. par 5. sur, pour 6. de 7. sur, sur 8. -, à 9. pour 10. dans, de 11. à, à 12. contre (à) 13. à 14. par 15. de 16. à 17. à 18. contre 19. en 20. à

7. Mettez les verbes entre parenthèses au Présent:

1. éteins, sors 2. boit 3. perds 4. interrompez 5. conquièrent 6. feignez 7. poursuit 8. ment 9. appartient 10. ouvre 11. met 12. conduisez 13. paraît 14. plaisent 15. m’endors 16. jette 17. éclaircissons 18. rend 19. promets, tiens 20. court

8. Écoutez l’extrait du livre ‘La Fille de Brooklyn’ écrit par Guillaume Musso et complétez les points avec des mots et des expressions que vous entendez:

Depuis 2003 – année de la parution de mon premier roman – j’avais publié un livre par an. Essentiellement des polars et des thrillers. Dans les interviews, j’avais coutume d’affirmer que je travaillais tous les jours, sauf à Noel et le jour de mon anniversaire – j’avais piqué cette réponse à Stephen King. Mais, comme lui, c’était un mensonge : je travaillais aussi le 25 décembre et je ne voyais aucune raison valable de chômer le jour commémorant ma naissance. J’adorais mon ‘métier’ et j’étais à l’aise dans cet univers de suspense, de meurtriers et de violence. Chaque matin, en m’asseyant à ma table de travail, je savais que j’avais cette chance que les gens partout dans le monde attendent la sortie de mon prochain roman.

Mais ce cercle magique du succès et de la création était rompu depuis trois ans à cause d’une femme. Lors d’une tournée de promotion à Londres, mon attaché de presse m’avait présenté Natalie Curtis, une jeune scientifique anglaise aussi douée pour la biologie que pour les affaires.

Nous évoluions dans deux mondes différents. J’étais le genre de type qui avait étudié le grec au lycée, qui aimait la poésie d’Aragon et écrivait des lettres d’amour au stylo plume. Elle était le genre de fille ultra-connectée qui était chez elle dans le monde froid et sans frontières des hubs d’aéroport.

Je n’arrivais toujours pas à comprendre ce qui nous avait projetés l’un vers l’autre. ‘On aime ce qu’on n’est pas’, a écrit Albert Cohen. Peut-être, est-ce pour ça que l’on tombe amoureux de personnes avec qui l’on ne partage rien.

8. Traduisez les phrases en français, utilisez le lexique et la grammaire de l’unité:

1. La nuit est tombée. La fête touchait à sa fin. 2. Cette écrivaine a conquis les cœurs des lecteurs de tous les coins du monde. Ses romans policiers sont incroyables! 3. Tu es fou! Je ne vais pas pirater ce programme. C’est un crime. 4. La grand-mère a félicité sa petite-fille du mariage et porté un long toast. Elle espérait que Pierre rendrait Hélène heureuse. 5. Tout à coup elle a entendu un bruit étrange. Quelque chose bougeait dans une autre chambre. Quelqu’un a tourné la poignée de la porte. Elle a poussé un cri et appuyé sur le bouton de l’interrupteur pour allumer la lumière. Un chat roux a pénétré dans la maison, il a volé une saucisse et l’a mise par terre. 6. J’ai fait une vraie découverte! Maintenant, je deviendrai célèbre. – Je ne veux pas te rendre triste, chérie. Mais tu as découvert l’Amérique. 7. Mes copains ont déménagé en Australie l’année dernière. 8. Mon épouse adore les passions africaines. Elle lit des romans policiers et s’imagine une détective privée. 9. Marc a pris la parole et a commencé à expliquer les détails du projet. Pourtant tout le monde faisait tant de bruit que je n’entendais rien. 10. Le maître de la maison m’a demandé ce que je boirais. 11. Le commissaire se demandait pourquoi on avait volé seulement ces papiers. Qu’est-ce qu’ils contenaient? 12. Le matin j’ai eu mal à la tête et j’ai pris un comprimé. Maintenant je me sens mieux. 13. Le commissaire a demandé aux gars où ils avaient découvert le cadavre. 14. Les pompiers et l’ambulance sont arrivés très vite. Ils ont emmené le blessé à l’hôpital. 15. Votre fils a cassé la vitrine du magasin avec une balle. 16. La police a commencé l’enquête de ce crime. Pour commencer, ils ont pris les empreintes digitales à tous les suspects. Mon copain était parmi eux. 17. Je voulais comprendre comment étaient liés ces deux événements. 18. Le proverbe français dit: ‘Qui a bu, boira’. 19. La police a fouillé toute la maison, mais elle n’a rien trouvé. Les policiers n’ont pas pu comprendre comment la victime avait pénétré dans la maison. 20. Fais attention! C’est dangereux. On peut se casser le cou. 21. Je suis épuisée. Je n’ai pas la force de la persuader. Elle n’a pas touché au déjeuner de nouveau. Elle maigrit tout le temps. 22. Qu’est-ce qui est arrivé? Pourquoi t’es-tu mis à pleurer? 23. Il était bien rasé et tiré à quatre épingles. Et il avait des mains soignées. 24. J’ai éclairci tout ce qu’il me fallait et je peux m’en aller. 25. Il est encore vivant, mais on doit l’emmener à l’hôpital. C’est urgent! 26. Je dois assurer votre sécurité. Mais vous devez m’y aider. Je compte sur votre aide. 27. Nous vous tiendrons compagnie avec plaisir. 28. Tous les professeurs aussi bien que la plupart des étudiants ont participé à la grève. 29. Le blessé était allongé par terre, tout en sang. Le commissaire a pensé que quelqu’un avait frappé la victime. En tombant, la victime s’était heurtée par la tête contre la cheminée. 30. Après que la prise avait fini, nous avons examiné tout autour. 31. Entendez-vous un bruit dans la maison? Qu’est-ce qui se passe là? Maintenant la lumière s’est éteinte. Il faut forcer la porte. 32. Le commissaire a fixé Annabelle du regard, mais n’a rien dit. 33. Tous sont venus à l’heure, sauf Natalie. 34. Pourquoi l’avez-vous frappé? – C’est lui qui a commencé le premier! 35. Si tu vas à la pharmacie, achète-moi, s’il te plaît, des mouchoirs en papier et de l’aspirine effervescente. 36. Elle a dit qu’elle s’était foulé la cheville il y avait deux jours. 37. L’enfant a couru, est tombé et il a un bleu au genou. Achète une pommade efficace et du sparadrap à la pharmacie! 38. Il craignait de contaminer ses collègues, donc il portait un masque. 39. J’évite des conversations et des rencontres inutiles. 40. Pourquoi touches-tu le chat? Ça ne lui plaît pas. Il se fâchera et te grattera le visage. 41. Je vous recommande de consulter le médecin. 42. Avant l’arrivée des invités, Natalie a fait le ménage et essuyé la poussière. 43. Es-tu allergique aux poils d’animaux? Dans ce cas, tu dois prendre des comprimés antihistaminiques et consulter l’allergologue. 44. Votre entorse a guéri, mais il reste toujours un risque de récidive. Continuez à porter un bandage élastique. 45. Tu tousses et éternues tout le temps, prends la température.

  

Activité 1 – Compréhension des écrits

a) 3, b) 1, c) 2, d) 6, e) 4, f) 5

 Activité 2 – Compréhension des écrits

1. a 2. b. 3 c. 4. a 5. un corps parfait et un mode de vie plus attirant ou plus riche 6. 1) vrai, Justification: sur une période de 4 ans, à l’aide d’une enquête annuelle. 2) faux, Justification: Il n’y avait pas de lien pareil avec les jeux vidéo. 3) faux, Justification: le fait de comparer sa propre vie à la vie des autres à travers les posts publiés sur les différentes plateformes sociales. 4) faux, Justification: le temps passé sur les réseaux sociaux remplace celui que l’on pourrait consacrer à des activités qui renforcent le moral, comme faire du sport ou se promener dans la nature. 5) vrai, Justification: Cette étude pourrait servir de base pour prévenir et réduire les symptômes de la dépression. 7. c 8. Plus l’état dépressif d’une personne influence ses choix de visionnement, plus le contenu est recommandé et offert, et plus il est probable qu’elle sera toujours exposée à un tel contenu, ce qui maintient et renforce la dépression.

Activité 3 – Compréhension de l’oral

1. en jouant au tennis 2. a 3. c 4. a 5. c 6. b, d, e 7. b

Louis Pasteur – Chimiste et physicien, Marie Curie – Physicienne et chimiste, Jacques-Yves Cousteau – Océanographe et scientifique, Blaise Pascal – Mathématicien, philosophe, physicien, scientifique et théologien, Claude Lévi-Strauss – Anthropologue, ethnologue, philosophe et scientifique, André-Marie Ampère – Inventeur, physicien, mathématicien et scientifique, Jean d’Alembert – Mathématicien, physicien, philosophe et encyclopédiste, René Descartes – Mathématicien, physicien et philosophe, Pierre De Coubertin – Historien et pédagogue, Prosper Mérimée – Écrivain, historien et archéologue, Pierre Larousse – Éditeur, encyclopédiste, lexicographe et pédagogue, Théophraste Renaudot – Journaliste, médecin et philanthrope